Industrie 4.0… et si le véritable enjeu n’avait rien de technologique ?

La conduite du changement organisationnel et culturel pour mener avec un management agile, une transformation performante vers l’industrie 4.0

L’industrie 4.0 est désormais une réalité dans bon nombre d’entreprises de toutes tailles. Elle accélère encore les processus de décision, de production, au bénéfice d’une plus grande agilité et d’une offre adaptée, en temps réel, à la demande des clients finaux.

Elle requiert cependant de profonds changements organisationnels et culturels, auxquels dirigeants et managers, vont être confrontés dans l’ensemble de l’organisation.

La transformation vers l’industrie 4.0 ne se limite pas au simple fait d’introduire de la technologie, aussi performante soit elle dans une organisation. C’est même probablement l’aspect le plus simple et le plus rapide à régler, compte tenu de l’évolution des technologies qui, grâce aux développements de masse, a rendu son accès totalement intuitif…au moins pour les plus jeunes d’entre nous.

Le numérique rend les informations immédiatement exploitables sur le terrain par des managers qui vont devoir troquer leur casquette d’expert métier par une autre de leader créateur de sens. Les centres de décisions vont se déplacer au plus près de la création de valeur et vont devoir être investis par des leaders qui, avec leurs équipes, auront la mission de rendre le meilleur service au client final (Qualité, Délai). Le management opérationnel, s’il reste en charge de la production, va devoir évoluer vers une fonction et une posture de prestataire de service vis à vis de ses clients internes et externes. Il va devoir animer la créativité, l’agilité de son équipe. Il va devoir conduire sa transformation pour passer d’un mode de pilotage hiérarchique à un pilotage en réseau et faire évoluer l’interdépendance de ses membres avec le reste de l’organisation.

Nous sommes bien face à un changement de paradigme au plus profond de notre culture industrielle et de nos entreprises.

N’oublions pas que cette formidable évolution est conduite et accompagnée par des êtres humains, lesquels n’ont pas tous les mêmes capacités d’adaptation. Les risques psycho-sociaux sont forts, surtout chez les collaborateurs les plus fragilisés par cette transformation. La résistance, voire le rejet du changement, témoignant des peurs que peuvent susciter cette nouvelle ère technologique. Il n’est pourtant pas question, pour la réussite de cette transformation, d’imaginer que nous puissions laisser des femmes et des hommes, dont l’entreprise aura toujours besoin, sur le bord du chemin, emportant avec eux un savoir-faire exceptionnel.

Contrairement à une croyance encore très répandue chez les décideurs, le grand enjeu de cette transformation numérique est bien un enjeu humain et non technologique. Il ne suffit pas pour réussir la transformation de faire le vœu pieu de l’introduction de nouvelles technologies fussent-elles numériques, mais bel et bien de s’atteler d’urgence à un grand chantier, beaucoup plus complexe et plus long à mettre en œuvre :

Celui de la transformation de la culture de l’entreprise et de ceux qui la compose.

Nous sommes convaincus que la conduite de tels changements doit s’effectuer en accompagnant les collaborateurs de l’entreprise dans l’apprentissage et le développement de compétences transverses leur permettant de mettre en œuvre l’agilité, l’intelligence collective et adaptative dont l’organisation a besoin pour optimiser ses performances.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir ce challenge, en créant chez vos collaborateurs de l’enthousiasme, de la créativité et de motivation, nous vous proposons nos services de coaching spécialisé dans l’accompagnement de la transformation des entreprises.